Accueil Entremets et gâteaux La bûche petite arlequine de Christophe Felder

La bûche petite arlequine de Christophe Felder

par Mélanie

Je déclare officiellement la saison des bûches de Noël ouverte ! Et je n’ai pas choisi n’importe laquelle pour commencer, je vous propose de découvrir la recette de la bûche petite arlequine de Christophe Felder. Elle est extraite de son superbe livre Bûches, dont je vous ai déjà parlé dans cet article.

La bûche petite arlequine est composée d’un biscuit arlequin à la cuillère ligné jaune et rose, de petites meringues arlequines, d’une crème au citron vert, d’un palet de fraise et d’un biscuit au citron. Vous êtes toujours là ? 🙂

La recette est assez complexe, il y a pas mal d’étapes, mais elle en vaut le coup, vraiment ! Elle est super fraîche et vraiment parfaite après un repas de fête un peu lourd. Vous pouvez la réaliser sur plusieurs jours, ce qui vous facilitera grandement la tâche. Comme toujours, lisez bien la recette jusqu’au bout avant de vous lancer, et assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire.

Christophe Felder utilise des brisures de bonbons Arlequin qu’il saupoudre sur ses petites meringues… Bon, je n’avais aucune idée de ce qu’était un bonbon Arlequin, mais après recherche il s’agit d’une friandise acidulée que l’on trouve en France. En Belgique, on a les bonbons Napoléon, ça m’a semblé être une très bonne alternative !

Côté matériel, vous aurez besoin :

  • d’un moule à bûche. Je vous conseille celui-ci, en silicone, il est super. Cette année, j’ai opté pour un moule en plastique thermoformé (car il m’en fallait une grande quantité, et ils sont beaucoup moins chers), mais il est plus fragile et a priori réutilisable quelques fois seulement.
  • un moule à insert. À nouveau, je vous conseille celui-ci (et j’ai utilisé celui-là de mon côté).
  • une douille « chemin de fer » pour le biscuit arlequin à la cuillère.
  • une feuille guitare – c’est une feuille en plastique fin et souple, qui vous aidera à démouler plus facilement votre bûche. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser du film alimentaire bien tendu, ou ne rien mettre du tout.

buche petite arlequine christophe felder

La bûche petite arlequine de Christophe Felder

Je déclare officiellement la saison des bûches de Noël ouverte ! Et je n’ai pas choisi n’importe laquelle pour commencer, je vous… Noël La bûche petite arlequine de Christophe Felder European Imprimer
Pour: 8 personnes Temps de préparation: Temps de cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat

Les ingrédients

Les petites meringues arlequines

  • une poignées de bonbons Napoléon
  • 50 g de blancs d'oeufs
  • 50 g de sucre fin
  • 50 g de sucre impalpable

Le palet de fraises

  • 4,5 g de gélatine
  • 315 g de purée de fraises
  • le zeste d'1/2 citron vert

Le biscuit arlequin

  • 5 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 140 g de sucre fin
  • 140 g de farine
  • des colorants rose et jaune
  • un peu de sucre impalpable

Le biscuit citron

  • 120 g de blancs d'oeufs
  • 60 g de sucre fin
  • 70 g de poudre d'amandes
  • 40 g de sucre impalpable
  • 20 g de farine
  • le zeste d'un citron jaune

La meringue italienne

  • 40 ml d'eau
  • 120 g de sucre fin
  • 75 g de blancs d'oeufs

La crème citron vert

  • 7 g de gélatine
  • 10 g de sucre fin
  • 110 g de jus de citron vert (6 citrons environ)
  • le zeste d'1/2 citron vert
  • 200 g de meringue italienne (voir plus haut)
  • 190 g de crème fraîche à 30% M.G. min.

La décoration

  • quelques fraises fraîches

La recette

Les petites meringues arlequines

Jusqu'à 10 jours à l'avance

  • Préchauffez votre four à 100°C.
  • Préparez une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson. Préparez également une poche munie d'une douille ronde assez grosse.
  • Tamisez le sucre impalpable et réservez.
  • Écrasez grossièrement les bonbons (Arlequin ou Napoléon) à l'aide d'un pilon ou d'un rouleau à pâtisserie. Vous pouvez les mettre dans un essuie ou un sachet en plastique pour éviter d'en mettre partout !

buche petite arlequine christophe felder buche petite arlequine christophe felder

  • Montez les blancs d'oeufs au robot, à l'aide du fouet. Ajoutez petit à petit le sucre fin.

buche petite arlequine christophe felder

  • Incorporez le sucre impalpable en 3 fois, à la main, à l'aide d'une maryse. Ne vous tracassez pas si la meringue retombe un petit peu.

buche petite arlequine christophe felder

  • Remplissez votre poche à douille et pochez de jolies petites boules de meringue. Parsemez de brisures de bonbons.

buche petite arlequine christophe felder buche petite arlequine christophe felder

  • Enfournez 1 heure. Laissez refroidir les meringues puis conservez-les dans une boîte hermétique, à température ambiante.

Le palet de fraises

Jusqu'à un mois à l'avance, à conserver au congélateur

  • Réhydratez la gélatine dans un grand bol d'eau froide.
  • Faites chauffer la moitié de la purée de fraises. Lorsqu'elle est bien chaude, ajoutez la gélatine essorée.
  • Mélangez avec l'autre moitié de purée de fraises et le zeste de citron vert.
  • Coulez le palet de fraises dans votre moule à insert.

buche petite arlequine christophe felder

  • Laissez figer au frigo avant de le congeler - pour une meilleure tenue, selon Christophe Felder !

Le biscuit arlequin

Jusqu'à une semaine à l'avance, à conserver au congélateur. S'il est fait la veille du montage, à conserver bien emballé à température ambiante.

    • Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.
    • Préparez une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson (j'ai testé avec le tapis en silicone, mais je pense que ça donnera de meilleurs résultats avec du papier cuisson !).
    • Préparez une poche munie de la douille chemin de fer.
  • buche petite arlequine christophe felder
    • Montez les blancs d'oeufs au robot, à l'aide du fouet. Ajoutez petit à petit le sucre fin et fouettez 5 pendant minutes.
    • À vitesse lente, ajoutez les jaunes d'oeufs et mélangez 10 secondes.
    • Incorporez délicatement la farine tamisée à l'aide d'une maryse.
  •  buche petite arlequine christophe felder
    • Divisez la pâte en deux et ajoutez les colorants rose et jaune. Mélangez délicatement.
  • buche petite arlequine christophe felder
    • Remplissez votre poche de la pâte à biscuit jaune et faites des bandes espacées de la largueur de votre douille.
  • buche petite arlequine christophe felder
    • Nettoyez bien votre douille chemin de fer, préparez une autre poche avec le biscuit rose et pochez-le entre les bandes jaunes.
  • buche petite arlequine christophe felder
    • Enfournez pour 8 minutes environ.
    • À la sortie du four, laissez le biscuit refroidir quelques minutes avant de le saupoudrez d'un peu de sucre impalpable et de le retourner sur un papier cuisson.
  • buche petite arlequine christophe felder
    • Une fois bien refroidi, taillez une bande de la taille de votre moule à bûches. Pour prendre les mesures facilement, découpez un morceau de papier cuisson à la bonne taille puis mesurez-le ! Attention à ce que les bandes soient bien transversales au moule.

Le biscuit citron

Jusqu'à une semaine à l'avance, à conserver au congélateur. S'il est fait la veille du montage, à conserver bien emballé à température ambiante.

  • Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.
  • Mélangez ensemble le sucre impalpable, la poudre d'amandes et la farine.
  • Préparez une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson ou d'un tapis en silicone.
  • Montez les blancs d'oeufs au robot, à l'aide du fouet. Ajoutez petit à petit le sucre fin. Ne les fouettez pas trop fermement pour pouvoir ajoutez les poudres plus facilement.
  • Incorporez les poudres en deux fois à l'aide d'une maryse. Ajoutez ensuite le zeste de citron jaune.

buche petite arlequine christophe felder

  • Étalez le biscuit citron sur un centimètre d'épaisseur à l'aide d'une spatule coudée.

buche petite arlequine christophe felder

  • Enfournez pour 15 minutes environ, vérifiez bien la cuisson, le biscuit est prêt lorsqu'il est doré uniformément.
  • Laissez le biscuit refroidir sur une grille puis détaillez-le de la taille de la base de votre bûche (pour moi, 25 x 7 cm).

La meringue italienne

Le jour du montage de la bûche - à ne démarrer que lorsque tous les autres éléments de la bûche sont prêts !

    • Versez les blancs d’oeufs dans la cuve de votre robot.
    • Dans un poêlon, versez l’eau et le sucre. Portez à ébullition. Vous pouvez légèrement remuer le mélange mais dès qu’il bout, plus un geste ! Évitez également de salir les bords du poêlon pour éviter que le sucre ne cristallise…
    • Lorsque le thermomètre indique 114°C, fouettez vos blancs d’oeufs à puissance maximale.
    • Lorsque le sucre atteint 118°C, sortez le poêlon du feu et diminuez la vitesse du robot. Lorsqu’il n’y a plus de grosses bulles à la surface du sucre, versez-le dans la cuve du robot. Attention, c’est une opération délicate ! Si vous versez le sucre trop près du fouet, le fouet va projeter du sucre partout. Si vous le versez le long de la cuve, il va figer instantanément et n’ira donc pas dans la meringue… il faut viser pile au milieu !
    • Augmentez la vitesse du robot et laissez tourner deux minutes environ. La meringue va alors devenir lisse et brillante.
    • N'arrêtez pas votre robot, laissez la meringue refroidir tranquillement à vitesse minimale et préparez alors la crème citron vert.

La crème citron vert

Le jour du montage de la bûche - à ne démarrer que lorsque tous les autres éléments de la bûche sont prêts !

  • Fouettez la crème fraîche jusqu'à ce qu'elle soit juste mousseuse (le fouet commence à laisser des traces - c'est bon !). Réservez la au frigo.
  • Réhydratez la gélatine dans un grand bol d'eau froide.
  • Faites chauffer la moitié du jus de citron vert avec le sucre. Lorsque le mélange est bien chaud, ajoutez la gélatine essorée.
  • Mélangez avec l'autre moitié de jus et le zeste de citron vert. Laissez refroidir 5 minutes sur votre plan de travail avant de passer à la suite.
  • Ajoutez un peu de meringue italienne et mélangez au fouet.
  • Ajoutez le reste de la meringue et mélangez délicatement à l'aide d'une maryse.
  • Incorporez ensuite la crème fouettée. Mélangez sans faire retomber la crème. S'il reste l'un ou l'autre petit grumeau de meringue, ce n'est pas très grave, il vaut mieux laisser comme cela plutôt que de risquer de faire retomber le mélange.

buche petite arlequine christophe felder

Le montage

  • Chemisez votre moule à bûche de papier guitare.
  • Déposez-y votre biscuit arlequin ligné, le "beau" côté vers l'extérieur.

buche petite arlequine christophe felder

  • Versez la crème au citron vert jusqu'au 1/3 du moule, ajoutez le palet de fraises congelé et pressez légèrement pour faire remonter la crème au citron vert sur les bords.
  • Recouvrez de crème au citron vert.
  • Fermez avec le biscuit citron. Vous pouvez imbiber le biscuit citron de jus de fraises si vous le souhaitez. C'est dans la recette mais je ne l'ai pas fait, ça ne me semblait pas indispensable (et on a déjà bien bossé !!).

buche petite arlequine christophe felder

  • Congelez pour 4 heures minimum, idéalement une nuit.

Les finitions

  • Démoulez votre bûche petite arlequine sur une planche à découper. Découpez chaque extrémité pour laisser apparaître le palet de fraises (c'est plus joli je trouve, mais ce n'est pas obligatoire !)
  • Déposez la bûche sur votre plat de présentation et laissez décongeler au frigo 4 heures environ.
  • Juste avant de servir, déposez quelques meringues arlequines et quelques fraises coupées en deux sur le dessus de la bûche.

buche petite arlequine christophe felder

buche petite arlequine christophe felder

Recette de bûche petite arlequine adaptée du livre Bûches de Christophe Felder.

Vous souhaitez être averti·e dès qu’un article est publié ?
Abonnez-vous à la newsletter, en haut à droite de cette page !

Vous aimerez également

4 commentaires

Patty 26 novembre 2018 - 14:04

Ah oui très très jolie et des parfums que j’adore, je me laisserai bien tenter, j’ai tout le matériel nécessaire. Encore une fois, une bien belle idée. Merci de ce beau partage gourmand

Reply
Mélanie 29 novembre 2018 - 08:34

Merci Patty ! J’ai trouvé ça vraiment très frais, ça change des bûches plus « traditionnelles » qui sont parfois un peu lourdes ! Bonne journée !

Reply
Bérangère 9 décembre 2018 - 17:50

Petite question par rapport aux préparations de certaines étapes à l’avance(congélateur) En sachant que l’on ne peut pas recongeler … je ne comprend pas comment s’y prendre pour la dernière étape qui est de mettre au congélateur une nuit? Merci

Reply
Mélanie 10 décembre 2018 - 07:54

Bonjour Bérangère, merci pour votre message ! En pâtisserie, pour les entremets notamment, il arrive souvent que l’on recongèle certaines parties comme les inserts ou les biscuits, en fait ils ne sortent du congélateur que quelques minutes, le temps du montage, et zou on remet tout au congélateur donc ce n’est vraiment pas un souci ! S’il s’agissait d’ingrédients congelés crus, ou qui contient des oeufs (crus eux aussi), là il faut être très vigilant, mais dans le cas de cette bûche ça ne pose pas de problème. J’espère que je réponds à votre question ?

Reply

Laisser un commentaire