Accueil Autres desserts Sorbet framboise et premiers pas avec la sorbetière

Sorbet framboise et premiers pas avec la sorbetière

par Mélanie

Croyez-le ou non, jusqu’il y a peu, je n’avais jamais fait de glace maison avec une sorbetière ! Chaque année c’était la même rengaine, je me renseignais pour en acheter une, je comparais les modèles, j’hésitais et puis… L’été passait ! Même si j’adore ma recette fétiche de glace à la meringue sans sorbetière, il était quand même temps que je saute le pas…

J’ai jeté mon dévolu sur l’accessoire sorbetière du Kitchen Aid et, depuis, on ne m’arrête plus !!!! Je teste à tout-va, je lis des dizaines de recettes, bref, on est à ça de renommer ce site en Mimi Glacerie c’est moi qui vous le dis !! Jusqu’ici je suis super contente de mon acquisition, même s’il faut toujours avoir assez de place dans le congélateur pour entreposer le bol, et il est plutôt costaud le petit… Pour le reste, il est très facile à utiliser.

La première recette que je vous propose est simplissime, un sorbet à la framboise. La recette est adaptée du livre Bûches de Christophe Felder, un livre que je consulte très souvent même en dehors des fêtes car toutes les recettes s’adaptent très facilement, la preuve avec le chapitre « bûches glacées » qui me sert de base pour mes premiers essais !

J’ai utilisé de la purée de framboise toute prête, mais vous pouvez sans problème la réaliser vous-même, en compotant des framboises (fraîches ou surgelées) avec 10% de leur poids en sucre fin. Mixez bien la purée et passez-la à travers un tamis pour enlever les petits pépins ! Pour les ingrédients « spécifiques », vous aurez besoin de glucose en poudre (encore appelée glucose atomisé), que vous trouverez facilement dans les magasins spécialisés. Il permet d’apporter de la matière sèche au sorbet sans trop le sucrer (le glucose a un pouvoir sucrant inférieur au sucre classique). Il améliore également la texture du sorbet en le rendant moins dur. Christophe Felder utilise également 1 g de poudre de lait et 1 g de stabilisateur. Je n’en avais pas sous la main donc je n’en ai pas utilisé, ils sont censés encore améliorer la texture augmenter la conservation, je testerai la prochaine fois !

Sorbet framboise

Croyez-le ou non, jusqu’il y a peu, je n’avais jamais fait de glace maison avec une sorbetière ! Chaque année c’était la… Autres desserts Sorbet framboise et premiers pas avec la sorbetière European Imprimer
Pour: 4 personnes Temps de préparation: Temps de cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat

Les ingrédients

  • 50 ml d'eau
  • 50 g de sucre fin
  • 15 g de glucose en poudre (ou glucose atomisé)
  • 250 g de purée de framboise
  • 15 g de jus de citron

La recette

  • \Dans un poêlon, mélangez l'eau, le sucre et le glucose en poudre.
  • Portez à ébullition.
  • Versez ce sirop sur la purée de framboise et ajoutez le jus de citron. Mélangez à l'aide d'un fouet ou d'une maryse.
  • Laissez refroidir le mélange une nuit au frigo. Oui, c'est aussi simple que ça ! Ce temps de repos va permettre au sorbet de développer toutes ses saveurs...

sorbet framboise felder

  • Le lendemain, versez le mélange refroidi dans la sorbetière et laissez tourner pendant 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que le sorbet ait une consistance bien onctueuse. N'hésitez pas à arrêter
    le robot plusieurs fois pour racler les bords du bol avec une maryse et homogénéiser la glace !Bon, c'est de la glace au chocolat ça 🙂 J'ai oublié de prendre une photo du sorbet !
  • Versez le sorbet dans un récipient avec couvercle et placez au congélateur minimum 2 heures avant de déguster. Vous pouvez également placer le récipient vide quelques heures à l'avance au congélateur, c'est encore mieux pour "accueillir" le sorbet !

sorbet framboise felder

  • Sortez le sorbet du congélateur une quinzaine de minutes avant de le déguster !

sorbet framboise felder

Vous souhaitez recevoir une notification dès qu’un article est publié ?
Abonnez-vous à droite de la page !

Vous aimerez également

2 commentaires

Jacques 5 juillet 2019 - 12:18

Bonjour, nous avons une sorbetière Magimix qui produit « son froid ». Un peu plus cher peut-être ? Quoi que … ?! Quand je vois les prix des accessoires pour notre kitchen aid… Et j’ai créé mes propres recettes avec succès et parfois des échecs (les glaces salées: beurkkkk).
Mais si je réponds à votre proposition c’est parce qu’il y a une chose qui m’échappe :
Pourquoi faire soi-même ses glaces -vu que c’est de cela qu’il est question ici- en utilisant des produits industriels comme des purées de fruits toutes faites, du glucose industriel et même nous parler de stabilisateur de Felder et de poudre de lait comme matière sèche ?
A ce rythme là, j’achète directement mon sorbet tout fait qui contiendra lui AUSSI sa part de produits made in Bayer-Monsanto.
Je fais de l’humour (noir, bien sur), mais franchement, je ne vois pas l’intérêt de vouloir reproduire ce que fait l’industrie agrico-alimentaire industriel ?
Pourquoi ne pas faire soi-même son sucre inverti, d’intégrer un blanc d’oeuf en neige éventuellement et accepter qu’un sorbet et à fortiori une glace sera un peu plus dure qu’une glace industrielle ?
Il y a différents petits gestes qui peuvent améliorer la dureté d’un sorbet et/ou glace maison qui feront la différence.
Faire un blog de cuisine et rester dans les sentiers battus de l’industrie n’apporte pas grand chose de neuf, à mon simple avis si vous me permettez de le donner…
Bien cordialement.
Jacques

Reply
Bertie 5 juillet 2019 - 16:54

Je « passe » mes framboises directement à l’extracteur de jus et ‘ »miracle » plus de pépins si désagréables !
D’accord avec Jacques laissons la chimie aux industriels … !

Petite question :
pourquoi n’apparait pas en Français ? : Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment.

Reply

Laisser un commentaire